Nom vernaculaire : Fougères

Nom scientifique : Cyathea Muricata

Description : Cette fougère arborescente est endémique des petites Antilles et constitue une plante relativement commune à des altitudes moyennes en forêt dense humide. Elle est dite « monocaule » car elle est dépourvue de toute ramification latérale. Elle atteint les 6 mètres.

Floraison ou feuillage : Le faux-tronc de la fougère, que l’on appelle un stipe est noir, recouvert d’un manchon de racines qui stabilise la fougère et la maintient en position droite. Les frondes, portant des feuilles vert foncé, atteignent une longueur moyenne de 2,5 mètres et une largeur de 1,5 mètres.

Fructification/Reproduction: Les fougères se multipient par propagation de leurs spores, ou bien par repiquage des jeunes plants.

Usage ornementaux : La fougère arborescente, qu’il est interdit de prélever dans la nature, a une grande valeur décorative. Elle requiert énormément d’humidité, un sol acide, très riche en matière organique et une situation d’ombre ou de mi-ombre. Elle déteste le vent.